Habib Sy n’est pas frondeur…Et il déclare ne pas être concerné par le projet de Fada et ses partisans refondateurs

Il a voulu faire le pas mais la vague d’injures et de contestations ayant suivi la sortie de Diagne Fada l’ont fait peur et il a reculé. L’ancien maire de Linguère, Habib Sy, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a certes été aperçu lors du point de presse de lancement du mémorandum de Fada et Cie. Mais Habib Sy n’est pas du tout concerné par ce projet. Joint hier au téléphone, il déclare qu’il y était allé en tant qu’invité, et non comme acteur. Un bon retour en zone calme…Il a renié Fada avant que le Gorgui ne brandisse sa glaive…

1 Comment

  1. LE LION DEVENU VIEUX (*)

    …………Le Lion, terreur des forêts,
    Chargé d’ans, et pleurant son antique prouesse (1),
    Fut enfin attaqué par ses propres sujets
    Devenus forts par sa faiblesse.
    Le Cheval s’approchant lui donne un coup de pied,
    Le Loup, un coup de dent ; le Bœuf, un coup de corne.
    Le malheureux Lion, languissant, triste, et morne,
    Peut à peine rugir, par l’âge estropié (2).
    Il attend son destin, sans faire aucunes plaintes,
    Quand, voyant l’Âne même à son antre accourir (3) :
    Ah ! c’est trop, lui dit-il, je voulais bien mourir ;
    Mais c’est mourir deux fois que souffrir tes atteintes.
    LA FONTAINE

Les commentaires sont fermés.