Jeté en pâture par le Pape du Sopi, dans une rencontre où il n’était pas présent et devant ses camarades libéraux, Habib Sy, a minimisé les propos de Me Wade le qualifiant de « militant indiscipliné », dans le lot de ceux dits par un père à son enfant.

Joint au téléphone par L’As quotidien, il ne s’en est pas outré et a juste, répondu que «c’est un père qui parlait à ses enfants». L’ancien maire de Linguère a aussi confié, auparavant, que «la réunion a été sereine, amicale et fraternelle. Elle n’était pas tendue du tout. C’était très amical».

D’ailleurs, a-t-il poursuivi, «il est convenu de la rencontre pour qu’on discute de la candidature. En ce qui me concerne, je n’ai jamais dit que je veux le départ de Wade».