Gaston Mbengue tourne la page du Grand Parti de Gakou…Il reprend son « Indépendance »

Gaston Mbengue est revenu sur les résultats du référendum du 20 mars dernier qui a fini par être remporté par le « Oui ». Lui-même ayant appelé à voter positivement, il se réjouit de cette victoire qu’il explique par le fait que le camp du « Non » s’est trop focalisé sur la personne du chef de l’Etat. Par ailleurs, il dit avoir repris son indépendance en tournant définitivement la page du Grand parti. Mais, cela ne l’empêche pas de souhaiter bon vent à son jeune frère Malick Gackou.

« Je suis satisfait du résultat du référendum parce que je savais que le « Oui » allait l’emporter. J’ai été convaincu de la victoire après avoir parcouru les 15 points pour me rendre compte de l’intérêt qu’ils représentaient pour le peuple. Je ne suis pas politique et, étant donné que ce n’était pas une élection pour élire une personne, j’ai voté « Oui » pour le peuple ; pour être quitte avec ma conscience et pour mes enfants et petits-enfants. Ceux qui ont voté « Non n’ont pris le temps de regarder le contenu parce qu’ils en avaient après l’homme Macky Sall », a dit Gaston Mbengue dans les colonnes de La Tribune. Toutefois, il appelle les politiciens qui jubilent à redescendre sur terre car la victoire n’est pas la leur mais plutôt celle du peuple. « La victoire n’est pour personne, c’est celle du « Oui » et du peuple sénégalais ».

Par ailleurs, il a tenu à dire qu’il a définitivement mis fin à son compagnonnage avec Malick Gackou. « Le Grand parti, c’est fini. Maintenant, c’est le Sénégal mon parti. Je ne suis pas de la classe d’hommes qui tournent le dos à quelque chose et qui reviennent sur leur décision. Je n’ai jamais fait de la politique et je tiens beaucoup à mon indépendance. Dans le Grand parti, j’accompagnais mon jeune frère Malick Gackou et je prie pour qu’il réussisse. Il a l’avenir devant lui », indique Gaston Mbengue.