Gaspard Camara, administrateur du PVD :  » Ce que Jeune Afrique a fait peut ouvrir la porte à toute sorte de dérives « 

suite à l’article de Jeune Afrique, Mr Gaspard Camara, l’administrateur du Parti de la Vérité pour le Développement (PVD) a déclaré à nos confrères de Dakaractu ce qui suit : « C’est un acte très grave que nous condamnons avec la dernière énergie. Nous pensons que ce que les autorités de Touba ont eu est un comportement qui leur est propre, c’est à dire un comportement de chef religieux, mais nous, autres politiques, nous interpellons directement le chef de l’Etat qui est garant de la sécurité du pays. Nous demandons au président Macky Sall de déployer la même énergie qu’il fait avec les menaces terroristes, pour qu’on sache que l’acte de Jeune Afrique est un sacrilège et cela ne peut faire qu’alimenter justement la polémique et la distance entre la cohésion sociale et la minorité religieuse. Parce que si on met Dakar sous pression, alors que nous savons que l’épicentre de ces menaces là, a été les caricatures du Prophète et qu’aujourd’hui on accepte de laisser passer un acte aussi odieux qui caricature Cheikh Ahmadou Bamba M’backé dans un sujet qui ne l’interpelle ni de près ni de loin, ni directement ni indirectement, on ouvre la porte à toute sorte de dérives et demain personne ne pourra dire qu »il n’avait pas été prévenue… »