Gackou continue de faire mal à l’AFP…Le ministre Alioune Sarr ne digère pas le départ des militants

Le ralliement de responsables et de militants de l’Alliance des forces de progrès (Afp), dans la commune de Notto Diobass, au Grand parti «Suxali Senegaal» d’El Hadji Malick Gakou est resté en travers de la gorge du maire progressiste de cette localité et ministre du Commerce, Alioune Sarr.
En tournée économique, hier, à Hanène, Ngombèle, Babakak, dans la commune de Notto Diobass, Alioune Sarr a, sans le citer, porté une vive réplique à l’ancien N°2 de l’Afp, qu’il dépeint sous les traits d’«un rêveur qui construit des Palais dans les nuages».
«Où étaient ces gens, quand les populations manquaient de tout. A Notto Diobass, chacun est parent, la politique ne doit pas nous séparer. Il faut éviter les messages de la schizophrénie politique. C’est-à-dire ceux dont le rêve utopique pousse à construire des Palais dans les nuages. Cette mode de politique qui consisterait à dessiner sa cartographie électorale dans les nuages», a fulminé le ministre du Commerce.
Et d’enfoncer le clou : «La vie politique, ce n’est pas de l’événementiel. On nous annonce chaque jour qu’il y a des militants de l’Afp qui quittent le parti vers des nuages. En politique c’est la compétence qui prime au-dessus de tout».