Gackou aussi exagère…Il a gonflé les chiffres des conseillers AFP qui ont rejoint son Grand Parti

Les déclarations du Grand parti (Gp) de l’ex numéro 2 de l’Alliance des forces du progrès (Afp), Malick Gackou, disant que les 4 membres restant du bureau politique de l’Afp, ainsi qu’une soixantaine de conseillers municipaux progressistes de la ville de Guédiawaye ont regagné le Gp, ne sont que pure campagne médiatique pour déstabiliser la formation politique de Moustapha Niasse. C’est du moins la conviction d’Alioune Badara Diouck, ex-maire progressiste de Djidah Thiaroye Kao, non moins membre du Bureau politique de l’Afp.
Joint au téléphone par nos soins, M. Diouck a récusé formellement les chiffres avancés par ses ex-camarades de parti. A l’en croire, «ils (Gp) ont avancé le nombre d’une soixantaine de conseillers progressistes qui ont regagné le Grand parti, alors que l’Afp a juste une quarantaine de conseillers sur les 5 communes de la ville de Guédiawaye». Pis, il a réfuté le nombre avancé sur les membres du Bureau politique habitants Guédiawaye. Pour M. Diouck, «il n’y a que deux membres du bureau politique qui sont à Guédiawaye, en occurrence El Hadj Malick Gackou, s’était le numéro 2 du parti et Aminta Kanté, qui est Mme le maire de la commune de Sam Notaire».