Fronde au sein de PDS : le Docteur Tito Tamba se démarque et rappelle à l’ordre Mamadou Lamine Keita

La fronde au parti démocratique sénégalais (PDS) dirigée par Modou Diagne Fada, Mamadou Lamine Keita, Aïda Mbodj et Cie, ne laisse aucun membre de ce parti indifférent. Les réactions sont venues de partout. Les uns approuvent avec un « mais », les autres disent tout simplement non. Cette fois, c’est un jeune membre du comité directeur et du Bureau exécutif national de l’UJTL, le Docteur Tito Tamba qui dit toutes ses vérités aux frondeurs. Voici son message :
Le pds demeure un grand parti ou le débat contradictoire est toujours accepté et le comité directeur est l’endroit indiqué pour discuter de la vie du parti et non dans des hôtels ou places publiques. Nous sommes tous pour une réorganisation structurelle sérieuse et sincère du parti, mais au bon moment.
En attendant ces renouvellements des instances, toutes nos forces devraient se concentrer sur la libération de notre candidat pour l’élection présidentielle, du SG de l’UJTL, du SG du MEEL, de maitre SALL et des autres frères de parti. Dans ces moments difficiles que nous traversons, nous avons besoin de tout le monde pour faire face au régime en place.
Diagne Fada, Mamadou L. Keita et leur groupe viennent de poser des actes politiques indignes de grands responsables du pds. Mais il faut qu’ils comprennent que personne n’est indispensable pour la reconquête du pouvoir. Gagner une localité n’est pas synonyme de jouer les premiers rôles au pds, encore moins se donner le luxe de semer le trouble, ni de verser dans le chantage. Ces responsables ne doivent pas oublier que personne n’a gagné chez lui sous sa propre bannière. S’ils ont gagné leurs localités c’est grâce aux ressources du parti et à l’engagement des militants et sympathisants.
Conscients de leurs actes, la réponse politique du parti devrait être à la hauteur de leur agissement ; cette fronde est inacceptable, inconcevable, inadmissible et ne saurait durée.
Nous osons espérer que ce groupe de frondeurs présentera des excuses publiques dans les meilleurs délais au parti. Nous saluons la sérénité du SG national qui a toujours su bien gérer toutes les tentatives de déstabilisation interne.
Pour ce qui nous concerne, tout le département de Bignona reste fidèle au frère SG maitre Abdoulaye Wade, au comité directeur et nous ne cesserons de travailler pour l’élection de notre candidat Karim M. Wade à la prochaine élection présidentielle de 2017.

Dr Tito Tamba responsable politique à Bignona
Membre du comité directeur et du BEN de l’UJTL nationale