Fonk sa kaddu en colère : « Frank Timis prend les sénégalais pour un peuple incapable de défendre ses intérêts »

La  presse de ce 7/10/16 a publié une interview de l’homme d’affaires Frank Timis, celui là même dont le nom est largement cité dans ce qu’il est convenu d’appeler l’affaire de la gouvernance  des ressources pétrolières et gazières du Sénégal.

L’homme semble bien connaitre les sénégalais et leurs dirigeants, lui qui s’est permis de coller  des étiquettes comme à des marchandises dont on veut indiquer les prix aux visiteurs.

Appréciez vous-même  ses déclarations :

  • « Samuel Sarr est très intelligent »
  • « Wade est un homme bien avec un gros cœur, il aime le pays et tout le monde l’aime »
  • « Karim Wade qui est un criminel aux yeux des  sénégalais »
  • « Karim ne  m’aime pas »
  • A  Edy  : « si Karim sait que je t’aide, ce sera fini pour toi »
  • Aliou Sall est dynamique et intelligent’
  • Macky est intraitable sur les intérêts du Sénégal’

Frank Timis qui connait bien nos dirigeants ne nous dit pas pourquoi  Macky Sall n’a pas  mis à exécution sa décision de dénoncer ces contrats qui du reste n’avaient  aucune base légale n’étant  parce que non  publiés au journal officiel.

Frank Timis ne devraient pas prendre les sénégalais  pour un peuple de demeurés incapables de défendre ses intérêts  et de connaitre  les dirigeants qu’il s’est librement donnés hier et aujourd’hui.

C’est vrai que Timis (crépuscule en Wolof) est suffisamment   riche pour répondre à toutes les convocations de toutes les juridictions du monde, mais cela ne devrait pas  le  pousser à croire qu’il peut faire taire le peuple sénégalais, lui faire courber l’échine et l’amener à renoncer à défendre  sans concession ses  intérêts.

En brandissant la menace contre ceux qui se battent contre la gestion nébuleuse du dossier de nos ressources naturelles, de les «  faire comparaître chaque semaine à Londres et leur faire dépenser  ainsi des millions pour se défendre », on comprend mieux  qui est Frank Timis, un homme d’affaires  suffisant et méprisant.

En disant à Edy que «  si Karim sait que je t’aide c’est fini pour toi »,  ne s’est-il  pas  dit lui-même que « si Macky sait que je travaille avec son frère, alors   le contrat  est dans la poche » ?

Ceci n’explique-t-il pas la raison pour laquelle Macky Sall a fini  par valider  les contrats qui étaient  au départ menacés de dénonciation ?

Pour Frank Timis,  ses intérêts  ne  déterminent-ils  pas  la ligne de démarcation qui sépare les hommes de bien  de  ceux du mal ?

Voilà pourquoi le peuple sénégalais  continue de poser  ses deux questions  restées à ce jour sans réponse :

  1. Que fait la famille du Président Macky Sall et en particulier son frère Aliou  Sall dans cette affaire ?
  2. Est-ce que le gouvernement a défendu au mieux les intérêts  du peuple sénégalais ?

Déthié  FAYE

Président de la C.D.R/fonk sa kaddu