Fatime Habré: « Nous avons injecté 18 milliards dans ce procès »

« C’est tellement misérable quand j’ai entendu ce président parler, je l’ai vu, je n’ai pas vu un argumentaire solide et juridique digne d’une justice dans un état de droit. On a lu des accusations et on a conclu que la cour décide que, mais non je pense que ce n’est pas ça.  » s’est désolée la guerrière de Hissène Habré.

Elle considère que ce procès n’est pas digne d’un état de droit, sans aucun témoin à décharge, aucune enquête n’a été faite, on avait que les dossiers des accusations. Mais après avoir injecté 18 milliards dans ce procès, le résultat est lamentable. N’est ce pas elle qui avait prédit la sentence? Il faut purger, après la perpétuité il sera libre! Courage…