FARBA N’GOM offre une mosquée d’une soixantaine de millions aux populations de Toulel Thiellé

Accueilli en grande pompe au village de Toulel Thiellé par des populations venues de tous les coins et recoins de la zone, Farba N’Gom accompagné du sous-préfet de Agnam Ciwol, des imams Ratib et Khalifa Amadou Lamine Bâ Khalifa de Keur Massar, Thierno El hadji Malick Bâ représentant spécial du Khalifa Thierno Amadou BÄ de Bambilor, de Thierno Siradi TALLA de Thilogne et de l’imam Ratib Thierno Idrissa SOW de Toulel Thiellé, Farba N’GOM a procédé à la pose de la première pierre de la mosquée de cette localité.

D’un coût de plus de soixante millions de frs CFA, le maire des Agnam pour débuter les travaux de la construction de cette mosquée, a mis la main à la poche en déboursant cache dix millions de frs CFA, qu’il a remis aux populations de Toulel Thiellé et, un autre montant de cinq millions de frs CFA pour l’acheminement du sable sur les lieux, ou doit se construire cette mosquée.

Une véritable bouffée d’oxygène pour ces populations de Toulel Thiellé et la dizaine de hameaux qui composent cette localité, qui n’a jamais eu d’une telle grande mosquée digne de noms. Car selon Aly LEYE l’architecte venu spécialement de la ville de Rufisque, ce joyaux en plus des trois vérandas, il y’aura aussi une mosquée pour les femmes, une morgue, des toilettes, des espaces pour ablutions, et trois cours extérieures.

Ce n’est pas tout puisque selon toujours l’architecte à l’intérieur de cette mosquée il y’aura aussi une bibliothèque un local technique et un parc de stationnement pour l’imam. Dans un bel élan de solidarité les imams, et l’ensemble des populations ont tenu à remercier vivement leur édile et l’honorable député qui n’a jamais cessé de ménager ni son énergie encore moins sa bourse pour appuyer les populations de sa commune en particulier celles de toute la région de Matam.

Très touché par les propos des imams et oulémas Farba N’Gom soulignera en tant que fils de ce terroir qui est né ici et qui a grandi dans la zone fera tout ce qu’il pourra pour répondre aux attentes de ses populations. L’honorable député a à cet effet décidé de saisir officiellement le président de la République Macky SALL, son Premier ministre, et certains ministres de la république et des bonnes volontés pour que les travaux de cette grande mosquée prennent fin le plus tôt que possible.

Pour donner la bonne nouvelle face aux interrogations et doléances formulées par les imams à quand le début de travaux de la réhabilitation de la route N’Dioum Bakel, l’honorable député fera savoir aux populations que toutes les procédures administratives sont épuisées et que sous peu les travaux vont commencer. Photos aussi de la cérémonie envoyées