Farba Ngom discrédite Macky et Marème à Thilogne…

Le riz du député Farba Ngom envoyé à Thilogne est en train de susciter des vagues dans le Fouta. D’après nos sources, des chefs religieux et des chérifs ont rejeté le riz et l’enveloppe de cent mille francs qui leur ont été offerts par Aliou Ba, émissaire de Farba Ngom. Pour un nombre estimé à 85 chefs religieux, l’émissaire du député a offert 6 sacs de riz et une enveloppe de cent mille francs alors que les familles chérifiennes ont reçu 9 sacs de riz et 100.000 francs. Une situation qui a suscité un branle-bas de combat dans le Fouta à telle enseigne que le Palais a dû dépêcher un chargé de mission de la Présidence, Aliou Ngaïdo, qui devait rallier New York, pour éteindre l’incendie. Joint au téléphone, le responsable Apr de Brooklyn confirme cet état de fait et lave à grande eau le couple présidentiel. «Ni le Président ni son épouse n’ont donné une si petite quantité pour ces dignitaires religieux. J’ai fait comprendre aux populations que le chef de l’Etat n’a rien à voir avec cet affront, d’autant plus que même le maire n’a pas été informé. Les populations de Thilogne m’ont dit qu’elles veulent que leurs dotations passent par le gouverneur ou le préfet uniquement», a dit Aliou Ngaïdo.