Fada et ses acolytes décident de boycotter le conseil de Discipline parce que Farba Senghor n’est pas convoqué

C’est le bras de fer entre la commission de discipline du PDS et les frondeurs. Convoqué aujourd’hui pour une séance d’explication, les frondeurs ont déchiré la convocation et ont décidé de ne pas déférer à ladite convocation : « C’est des comédiens (Ablaye Faye et Cie : Ndlr) qui ne font qu’aggraver la situation à travers leur convocation. Nous n’allons pas déférer à la convocation d’une commission illégale d’autant qu’on nous convoque sans même convoquer l’auteur des accusations, Farba Senghor, qui devait produire les preuves de ses allégations. Il n’est pas à exclure qu’on saisisse les tribunaux pour laver notre honneur car de graves accusations ont été faites contre notre personne » déclare Aliou Souaré, le porte-parole des signataires du mémorandum.
Mais le président de la Commission de discipline du Parti démocratique sénégalais (Pds), Abdoulaye Faye, avertit toutefois que tous ceux qui refusent de déférer à leur convocation en assumeront les conséquences. “Ceux qui ne défèreront pas à la convocation n’ont qu’à prendre leurs responsabilités”, menace-t-il.