Fada demande des explications au gouvernement sur deux dossiers brûlants

Le comité directeur de Les démocrates réformateurs (Ldr Yessal) a fait un diagnostic sans complaisance de l’actualité nationale marquée par «la suspension inique» de l’inspecteur des Impôts et Domaines Ousmane Sonko et «l’éviction troublante » de la présidente de l’Ofnac. A ce titre, le porte-parole du jour, le Dr Ma Anta Mbow, exige du gouvernement des explications.

Les démocrates réformateurs, réunis hier, ont dénoncé la décision des autorités étatiques de suspendre de ses fonctions d’inspecteur des Impôts et Domaines Ousmane Sonko, le patron du parti Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef).
De l’avis de Modou Diagne Fada et de ses compagnons, «cette décision est injustifiée et ne s’explique pas». Ousmane Sonko, indique Dr Ma Anta Mbow, «n’a fait qu’analyser des informations déjà existantes dans les réseaux sociaux et au niveau des sites du Gouvernement».

Dans la même veine, les responsables de Ldr Yessal dénoncent «le limogeage de la présidente de l’Ofnac, Nafy Ngom Keita qui, selon eux, «faisait un bon travail». Fada et Cie jugent troublante la coïncidence entre la communication de la présidente de l’Ofnac sur un rapport publié, il y a de cela quelques jours et son limogeage. Ce qui ne leur inspire pas confiance. Selon les démocrates réformateurs, il y a des «non-dits » et le Gouvernement devrait s’expliquer sur les raisons du limogeage de Nafy Ngom Keita.

Sur un autre registre, Dr Ma Anta Mbow a annoncé un important programme d’activités d’installation de Ldr à l’intérieur du pays, mais aussi de l’ouverture dans les prochains jours de la permanence de Ldr Yessal, sise à l’avenue Cheikh Anta Diop (canal 4). En ce qui concerne la vie du parti, Modou Diagne Fada et ses camarades se sont réjouis des activités menées durant le mois de ramadan dans la banlieue, pour ce qui est de l’installation et de la mobilisation des militants au niveau de la banlieue.

1 Comment

  1. DECIDEMENT FADA JUDAS DIAGNE NE CESSERA JAMAIS D ETRE RIDICULE.COMMENT PEUT IL CONTINUER SA COMMEDIE AVEC DES DECLARITIONS DU BOUT DES LEVRES ALORS QUE TOUT LE MONDE SAIT QU IL EST UN SIMPLE PANTIN DE MAKY ET DE SON MINISTRE DE L INTERIEUR.DONC CE FARFELU DOIT FERMER SA GUEULE IL N A AUCUNE CREDIBILITE

Les commentaires sont fermés.