Fada « bunkérise » son domicile…Il a peur des représailles des libéraux…Il les connaît très bien

Après le temps de tension et de combat par presse interposée, Modou Diagne Fada, reconnu comme le président du groupe parlementaire des « Libéraux et démocrates » est entré dans la phase active pour en découdre avec les malintentionnés du camp adverse, prévient Grand-Place. Des mesures drastiques ont été prises par le président du Conseil départemental de Kébémer pour sa sécurité et celle de ses militants. Rien n’est laissé au hasard. La sécurité de son domicile a été revue. Les alentours et entrées sont surveillés. Des jeunes ont été postés devant l’entrée principale, et filtrent les va-et-vient. Tous mouvements ou comportements suspects sont contrôlés de très près.

1 Comment

Les commentaires sont fermés.