Evacuation sanitaire de Bibo Bourgi en France : Le Parlement européen met la pression sur l’Etat du Sénégal

L’affaire s’internationalise de plus en plus. Et la pression s’accentue sur l’Etat du Sénégal. Suite de la prise par la Commission d’arbitrage des Nations unies sur le droit commercial international qui milite pour que Ibrahim Aaboukhalil Bourgi (Bibo) soit transféré en France pour se faire soigner, le parlement européen est entré dans la danse.

Selon le quotidien sénégalais «Libération», dans sa sortie d’hier sur les ondes de Rfi, Pervenche Beres, présidente de la Délégation socialiste française au Parlement européen, a indiqué ceci sur cette affaire : «Le Sénégal est un pays très important dans la communauté internationale. L’importance que représente ce pays y compris en Afrique doit conduire à accepter les valeurs, les droits à l’échelle internationale. Pour appartenir à ce concert des nations, il faut aussi en respecter les bonnes pratiques et les règles de droit, le respect des droit des droits de l’homme», théorise-t-elle.

Par ailleurs, elle a indiqué : «il faut faire droit à la fois aux demandes de Bibo Bourgi, mais aussi aux décisions du Tribunal arbitral », non sans annoncer que le parlement européen va intervenir dans cette affaire qui, dit-elle, risque de ternir l’image du Sénégal.

1 Comment

  1. DECIDEMENT LA HAINE QUE MAJYAVELIQUE JUDAS SALE VOUE A L ENCONTRE DE SON PERE EN POLITIQUE A WADE NE CONNAIT PAS DE LIMITE.MAKY UTILISE SON ETAT VOYOU EN FAISANT FI DE TOUTES LES DECISIONS DE JUSTICE INTERNATIONALES POUR DETRUIRE KARIM ET DE PAUVRES INNOCENTS.MAKY PENSE QU IL NE FERA PAS PASSATION DE SERVICE UN JOUR

Les commentaires sont fermés.