Et le nom de Marème Faye apparait encore dans le discours des Jeunes marabout…Mais pas en bien

Le coordonnateur des jeunes Marabout, Serigne Abdou Khoudoss Mbacké, s’est confié à nos confrères de EnQuête sur ce qui s’est réellement passé chez le khalife Général des mourides après la sortie de prison de Assane Mbacké. Il a d’abord accusé un proche du marabout qui serait un allié inconditionnel de Marème Faye

« Je ne réponds pas à quelqu’un à la solde de Marième Faye au Palais. Nous réservons notre réponse à la date du 29 septembre, date à laquelle le collectif a donné rendez-vous à l’opinion publique pour la première sortie médiatique de Serigne Assane Mbacké. Ce jour-là, je vous promets que ce sera chaud. D’ici là, nous continuons à mener des activités de proximité dans l’ombre ».
« Il (le marabout) a fait un discours diplomatique et circonspect avant de nous demander de laisser la politique et de retourner aux champs car, selon lui, c’est plus rentable que la politique », mais jamais « le khalife ne nous a tancés, encore moins rabroués », a-t-il confié indiquant très en colère : « C’est de l’intox et de la manipulation de la part de gens qui ont vendu leur âme au diable ». Ensuite, il a précisé qu’ils n’étaient pas partis à Keur Nganda transmettre les « fameux documents de Karim Wade » au khalife. « Nous sommes allés moi, Serigne Abdou Lahad et Serigne Assane Mbacké pour permettre à ce dernier de de faire son ‘ziar’ après son élargissement afin de recueillir les prières du khalife. Ce n’est qu’après avoir accédé à notre demande et après lui avoir exposé l’objet de notre visite que Serigne Sidy Mokhtar Mbacké a exprimé tout son regret d’entendre toute la semaine son nom dans la presse ».