Epinglé par la Cour des Comptes sur la gestion de son ministère, Amadou Ba botte en touche : il n’a rien reçu

Cité dans le rapport public 2013 de la Cour des comptes, le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ, n’a pas tardé à réagir. Il a déclaré, en marge de l’atelier de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd), qu’il n’a pas reçu le document de la Cour des Comptes et qu’il ne saurait, en conséquence, apporter des réponses aux questions des journalistes lui demandant de réagir sur le rapport qui met en évidence des manquements de gestion de son ministère. « Je n’ai pas encore reçu le rapport, mais dès que je l’aurai, je le lirai et je donnerai mon appréciation », a promis le ministre.