Enfin la vérité…Macky envoie 2100 militaires pour avoir 108 milliards CFA des Saoudiens

Le Sénégal espère décrocher de l’Arabie Saoudite un appui pour le financement du PSE
Pour le financement du Pse, l’Etat du Sénégal espère décrocher de son partenaire saoudien une enveloppe de 108 milliards de francs Cfa. Un montant qui viendrait s’ajouter aux 157 milliards de francs Cfa que Ryad a jusqu’ici injectés dans le pays. L’engagement de Dakar aux côtés de Ryad contre les rebelles du Yémen ne devrait pas manquer de doper les autorités saoudiennes à satisfaire les besoins du Sénégal.
Les financements attendus de l’Arabie Saoudite pour le Plan Sénégal émergent (Pse) sont loin d’être négligeables. L’envoi par le Sénégal de 2 100 soldats pour combattre dans les rangs de la coalition dirigée par le royaume saoudien contre les rebelles houthis au Yémen motivera-t-il Ryad à décaisser ?
Le niveau de la réaction du royaume saoudien le dira. Ce qui est constant demeure que Dakar espère recueillir auprès de Ryad des financements «d’un montant de 108 milliards de francs Cfa qui pourront être soumis à l’Arabie Saoudite pour la réalisation des opérations ci-après du Plan Sénégal émergent».
C’est ce qui transparaît dans un document intitulé «Note sur la coopération Arabie Saoudite-Sénégal» de la direction de la Coopération économique et financière du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan dont Le Quotidien a obtenu copie hier. Cette manne financière, décrochée, permettrait au Sénégal de mettre en œuvre divers projets. Puisque les domaines d’intervention visés sont divers et variés.
Le Quotidien

1 Comment

  1. Du même journal, le Quotidien, qui n’est plus à présenter pour tout ce qui est défense de Macky, nous avons eu les titres:
    – « Une guerre lointaine mais si proche » pour ancrer dans l’opinion que c’est la défense d’un pays frère, des lieux saints de l’Islam qui sont les causes de l’envoi de nos soldats.
    – Ensuite le Quotidien est revenu pour nous expliquer que l’armée trépigne de rejoindre le Yemen, et que c’est une aubaine pour les jeunes soldats (qui pourront se faire rapidement de l’argent).
    -Et aujourd’hui le Quotidien revient pour nous parler du gain de l’état sénégalais dans cet envoi.
    Vous aurez tous constaté la progression de l’opinion, la déclinaison, devrais-je dire. C’est parce qu’il y a des mensonges impossibles à défendre dans le temps. Des jambars qui iront en Arabie Saoudite, qui y resteront pour défendre les lieux saints de l’Islam ? C’est faux. Et aucune force médiatique ne peut défendre ce mensonge ne serait ce que pour une semaine. Parce que dans ce cas-ci, l’information ne vient pas que de la presse des 100. Il s’agit d’une guerre. Les autres médias du monde ne vont pas s’empêcher d’en parler pour permettre aux Quotidien et autres de peindre l’opinion des sénégalais. Les sénégalais finiront par voir de leurs propres yeux que leurs jambars sont bien en guerre dans la terre de Yemen. L’Arabie Saoudite n’a pas besoin d’eux pour défendre quoi que ce soit en Arabie. Et il y a une chose que toute la presse des 100 occulte exprès. Quelle était la raison qui avait déclenché cette guerre ? N’est ce pas des rebelles houthis qui ont défait un président, protégé de l’Arabie Saoudite, qui est allé se réfugier à Riyad ? Quel est l’objectif de la guerre ? N’est ce pas de défaire ces rebelles pour réinstaller le président déchu sur son fauteuil ? N’est ce pas, à défaut, installer un président qui intégrera les intérêts de Riyad, dans tous les cas, un président autre que celui que les houthis auraient choisi ? Comment les jambars pourront-ils atteindre ses objectifs en restant autour de la Kaaba pour filtrer les entrées et sorties.
    Je vous dis qu’il y a des mensonges impossibles à défendre dans le temps. Ceux qui ont choisi ces mensonges, laissez les gueuler. Et rendez-vous dans trois semaines, et vous verrez s’ils oseront répéter la même chose.

Les commentaires sont fermés.