Encore un mensonge des presses du Palais…Assane Mbacké a respecté tous ses rendez-vous avec le juge

Contrairement à ce qui est avancé, Serigne Assane Mbacké respecte tous ses rendez-vous devant le juge conformément aux conditions liées à sa liberté provisoire. Le jeune Mbacké-Mbacké, nous ayant joint au téléphone, se rendra ce jeudi 22 Octobre devant le juge Barry pour la deuxième fois consécutive. Dans les normes, il devait y être le 18 octobre dernier. Seulement « à la demande du juge lui-même, la date a été différée du fait que la première coïncidait à un jour de dimanche ».
Le chef religieux de grogner :« mes ennemis sont train de tout faire pour que je retourne en prison, mais ils ne savent pas ce que je suis un homme doué de raison qui sait ce qu’il fait. Je suis en route en ce moment pour Diourbel et le juge s’étonnera d’apprendre ces balivernes. J’ai déféré lors du premier rendez-vous le 18 septembre et au lieu de tous les jours, je m’y rends désormais, toujours sur l’injonction du juge, tous les mois ».

2 Comments

  1. Simplement le Quotidien excite le tribunal de Diourbel, le procureur et autres pour mettre Assane Mbacké en prison. C’est tout le souhait de ce journal.
    C’est un journal que je vous ai décrit comme pouvant s’afficher en pire ennemi du Sénégal lorsque son combat y gagne. Pour en donner un exemple j’ai rappelé que lors de la folie collective « Barça ou Barzac », c’est ce même journal qui encourageait les jeunes à aller se suicider en mer, simplement parce que Wade était contre ce suicide en mer et que le journal combat Wade. Il avait alors titré:
    « Mieux vaut une fin atroce qu’une atrocité sans fin ».

  2. C’est le même journal Le Quotidien qui a publié aujourd’hui « Démission de 6 députés du Pds : Fada à la recherche de remplaçants » amenant Aïda Mbodj à faire un démenti

Les commentaires sont fermés.