En pleine guerre avec Moustapha Cissé Lô, Cheikh Kanté présenté comme le sauveur de l’APR à Touba et Mbacké

En perspective de la prochaine présidentielle, des apéristes de Touba et même de Mbacké ont reconnu l’incapacité de l’essentiel de leurs responsables locaux à relever le défi de la victoire. En conclave au quartier Dianatoul, plus précisément au Forage Ndiouga, ils ont lancé un appel solennel au docteur Cheikh Kanté.
A en croire Khadim Sylla, responsable des jeunes et tête de file de la Cojer « l’heure est grave et les arguments politiques à disposition insuffisants ». Saluant les « efforts non négligeables du ministre Khadim Diop et du député Sadaga », le jeune apériste dit avoir senti, avec ses camarades, le besoin d’attirer l’attention du Chef de l’Etat sur l’urgence d’envoyer le directeur du Port s’investir politiquement à Touba. « Nous demandons au Président Macky Sall de vite instruire ce dernier de venir s’engager aux côtés des responsables locaux dans les plus brefs délais ».
A Mbacké, c’est le même son de cloche qui a été émis par des jeunes du parti. Khass Mbaye, en marge d’une cérémonie de remise de moulins à mil à l’intention des femmes de la commune par le député Seydina Fall Boughazelli au nom de Cheikh Kanté, a insisté sur « cette urgence ». « La plupart de nos responsables ne sont pas en mesure de conduire un meeting. Si nous voulons mettre terme à la domination du Pds, il nous faut un homme comme ce dernier… »