Double meurtre de Bara Sow et Babacar Diagne : Affaire Madinatoul Salam, un dossier rangé aux oubliettes ?

Quatre ans après, rien ne bouge. Avec toute le bruit qu’il y a eu autour cette affaire au tout début. Aujourd’hui, les choses se sont dégonflées comme un ballon d’air, au point que l’on croit que ce dossier a subi un enterrement de première classe, avec la libération de Cheikh Béthio Thioune et de trois de ses disciples incriminés dans le double meurtre de Bara Sow et Ababacar Diagne, tous deux Ce double meurtre des «Cantakun» (talibés du marabout), communément appelé affaire «Madinatoul Salam», souffre dans les tiroirs de la dame Justice. Selon le journal «Walf quotidien», le principal obstacle à l’ouverture du procès par rapport à cette affaire, c’est «la pluralité des dossiers en attente d’être examinés par la Chambre criminelle de Thiès».

D’après le journal, quatre sessions d’assises se sont tenues que le dossier en question ne soit enrôlé. «Il appartient au procureur de la République de programmer le jugement. La date du procès dépend du Parquet de Thiès. Rien n’explique aujourd’hui que l’affaire n’atterrisse pas en procès alors que des personnes sont toujours dans les liens de la détention», confie une source interrogée par le journal.

Il faut rappeler que cette affaire l’accusation avait conclu que les deux victimes ont été battues à mort par leurs condisciples avant d’être enterrées dans une fosse commune : l’une fusillée, l’autre abattue à coup de coupe- coupe.