Djibo Ka veut une coalition pour la majorité présidentielle…

Une nouvelle Coalition qui va appuyer l’action du Président Sall va être portée sur les fonts baptismaux dans les jours à venir. Elle va porter les empreintes de l’Union pour le renouveau démocratique (Urd) et d’autres partis.  

Djibo Ka et ses camarades rénovateurs vont bientôt lancer une Coalition politique avec d’autres formations. La résolution a été prise par la Direction politique exécutive (Dpe) de l’Union pour le renouveau démocratique (Urd) qui s’est réunie, avant-hier, sous la présidence de son Secrétaire général.

« La Dpe approuve le projet qui lui a été soumis de regroupement d’un nombre assez important de partis autour de l’Urd afin de constituer une Coalition pour être mieux à même d’accompagner et de soutenir l’action du président de la République et de son gouvernement », lit-on dans le communiqué qui a sanctionné la rencontre susmentionnée.

Abordant le point relatif à la poursuite du dialogue national autour du ministre de l’Intérieur, l’Urd dit s’associer aux décisions prises relativement à l’organisation du travail et prend « bonne note » des propositions de l’administration pour la révision du Code électoral. Elle invite l’ensemble des acteurs à « engager les discussions dans un esprit d’ouverture et de conciliation avec pour seul point de mire l’intérêt national avant celui des partis politiques ».

La question de l’école a également été au centre des discussions  lors de la réunion de la Dpe. La communication du Secrétaire général de l’Urd s’est articulé au autour d’une idée : « La concertation comme moyen de gouvernance ».

« La situation du pays était en effet, jusqu’à la semaine dernière, dominée par les crises. Crise de l’école, crise de confiance entre les acteurs politiques. C’est dans ce contexte que le président de la République a lancé son appel aux Sénégalais à se retrouver autour de l’essentiel que constituent leur pays et les voies et moyens de le mettre efficacement au travail, ce qui n’est possible que dans la paix et la stabilité. La réponse massive qui a été celle des Sénégalais de tous les horizons politiques et sociaux était déjà, depuis le 28 mai, le signe avant-coureur de résultats rapides et bénéfiques qu’une telle démarche devait procurer à l’ensemble de la nation. Cela permet de comprendre la décrispation du climat autour de la question de l’école et le calme que le pays commence à retrouver », soulignent Djibo Ka et ses camarades.

Convaincu du « rôle de l’ensemble des acteurs dans ce résultat déjà fort appréciable », l’Urd salue « la clairvoyance du président de la République qui en a favorisé les conditions ». « Une fois de plus, le Président Macky Sall vient de démontrer qu’il est un homme de dialogue, c’est-à-dire de paix, toutes bonnes dispositions qu’il met au service de la bonne gouvernance et du développement économique de notre pays », indiquent les rénovateurs.

L’Urd, tout en l’encourageant « fortement » dans cette voie, lui renouvelle son « soutien total et entier », de même que son « engagement à demeurer à ses côtés pour lui apporter tout l’appui que nécessitent ses efforts pour la nation ».
Rappelant le rôle important que les chefs religieux ont joué directement dans la résolution de la crise, ledit parti leur adresse ses « vives félicitations et ses remerciements déférents ».