Djibo Ka revient en force avec sa coalition de 10 partis…Pour soutenir Macky Sall

Le président de l’Urd, Djibo Leyti Kâ, a été porté à la tête de la coalition « Jappo Liggeyal Sunu Rew ». Celle-ci est composée, en dehors de l’Urd, du Mouvement pour la citoyenneté du Sénégal (Mcs), du Front national démocratique (Fnd), du Mouvement national des masses laborieuses (Mnml), du Parti pour la liberté et la citoyenneté Deffar jiko (Plc/Dj) et du parti des Hommes de bonnes volontés (Hbv). Jappo Liggeyal Sunu Rew, à l’instar de Bonneo bokk yakaar, soutient le Président Macky Sall.

1 Comment

  1. Bizarre la vitesse avec laquelle la proximité de Macky Sall détruit toute personne. Loin de moi l’idée de véhiculer que Djibo Kâ avait une quelconque qualité exceptionnelle avant de se retrouver avec Macky. Mais personne ne niera qu’il avait quand même un petit peu de logique. Il tentait quand même de sauver les meubles. Quelques soient les défauts que les sénégalais lui connaissent, face aux médias il s’efforçait de rester intelligent et mesuré. Mais par cette sortie Djibo Kâ devient une preuve de plus, pour moi, qu’à côté de Macky Sall, il n’y a rien qu’un être humain puisse sauver. Il leur reste juste ( les proches de Macky) à avouer qu’ils se savent être dans le mal et qu’ils assument.
    Si Djibo conçoit que Nafi Ngom doit rembourser les sommes perçues (ses salaires avant prestation de serment), même s’il dit le regretter, c’est que pour lui elle a perçu de l’indu. Si de sa nomination à sa prestation de serment, ce que Nafi Ngom a perçu comme salaire est indu, et qu’elle doit le rembourser, c’est parce que sa fonction de présidente de l’OFNAC ne couvre pas cette période. Elle n’est donc présidente de l’OFNAC et son salaire n’est dû et ne devant être remboursé par elle qu’à partir du moment où elle a prêté serment. Nous sommes bien dans la logique de Djibo Kâ, non ?
    Mais justement c’est tout ce que les honnêtes gens, les personnes intelligentes, ceux qui sont à cheval sur le droit, ont dit, pour en tirer la conclusion que le décret de limogeage signé par Macky est illégal, parce que Nafi n’a pas fait 3 ans. Et bizarrement, Djibo Kâ, comme Macky Sall et tous ses chiens de garde qui colonisent les médias veulent défendre le contraire avec cette logique qui les dément.
    Vous comprenez maintenant le ridicule de Djibo Kâ ?
    Si Nafi doit rembourser, c’est parce qu’elle n’était pas en fonction et ne devait pas percevoir. Alors le décret de Macky est confirmé illégal parce ceux qui usent de cette défense ridicule.
    Et franchement, à ceux qui connaissaient le Djibo Kâ d’avant contact avec Macky Sall, est ce que vous sentez entendre le même ? Moi, je trouve qu’il a perdu même la capacité d’un minimum de réflexion.
    La proximité de Macky Sall détruit.

Les commentaires sont fermés.