Djibo est un berger…Il va où se trouve de l’herbe…La transhumance est inscrit dans ses gênes

“Djibo Kâ est conséquent avec lui, c’est un berger, il n’est parti que là où se trouve l’herbe” : c’est la députée Aïda Sow Diawara qui brûle, ainsi, cet homme
Le leader de l’Union pour le renouveau démocratique ne lui doit plus rien, absolument rien du tout, et pour cause. En effet, “en rejoignant l’Alliance pour la République (Apr), Djibo Kâ s’est montré conséquent avec lui-même », selon Aida Sow Diawara, maire de la commune Golf sud.
Considérant l’ancien socialiste comme « un berger qui dispose de son troupeau », le maire socialiste et par ailleurs membre de la Coalition Benno Bokk Yakaar de soutenir que « Djibo Kâ n’est parti que là où se trouve l’herbe, où pourra brouter son troupeau et qu’il va quitter une fois qu’il n’y aura plus d’herbe sur les lieux ».
Défendant cette position ce mardi en marge d’un atelier sur le plan de développement communal de Golf Sud dont elle préside les destinées, le maire socialiste et par ailleurs députée à l’Assemblée nationale de souligner que sa venue au sein de l’Apr pourrait être d’un apport considérable pour le Président Macky Sall de quel que poids que cela puisse être. « S’il ne tient plus physiquement, Djibo Kâ pourrait apporter quelque chose au Président Macky Sall, qui a fait appel à lui », a-t-elle soutenu.
Actu sen