Dialogue politique…Un responsable de l’APR demande à Macky Sall d’écarter Idrissa Seck de la concertation

La dernière du leader de Rewmi qui émet des réserves du l’appel au dialogue lancé par le Président Macky Sall ne laisse pas indifférent Seydina Fall dit Bougazelli. Député de l’Alliance pour la République (APR), formation politique au pouvoir, M. Fall estime que Idrissa Seck ne doit pas faire partie des leaders politiques qui seront consultés par le chef de l’Etat dans le cadre de ce dialogue.

Le parlementaire décline ses raisons en ces termes : «Idrissa Seck est un chat échaudé qui craint l’eau froide. Il est passé maître dans l’art de la tortuosité et de la traitrise. Il s’était autoproclamé 4ème  Président du Sénégal, mais il a raté le coche. La déclaration qu’il a faite n’est que l’un des derniers gémissements d’un politicien obscurantiste et moribond», déclare-t-il à travers les colonnes du journal «L’Observateur». Selon le député, la réaction «épidermique» que le leader de Rewmi a eue porte croire «qu’il n’est pas dans les dispositions de prendre part au dialogue. Et je demande au Président Macky Sall de ne pas l’y associer, car il est l’ivraie qu’il faut extraire de la bonne graine.»