Dialogue politique…Wade prudent sur l’appel de Macky : il attend de voir la suite…

Me Wade confirme son ancien ministre Me Madické Niang qui disait qu’il ne serait jamais un « obstacle au dialogue » entre le pouvoir et l’opposition lancé par le président de la République Macky Sall. Lors d’un entretien avec quelques-uns de ses proches, dont les confidences sont relayées par L’Obs, l’ancien Président aurait disserté sur la question. « Dialoguer est un levier qu’il faut d’ailleurs régulièrement actionner en matière politique. C’est vital pour une démocratie, en ce sens qu’il permet de toujours prévoir les incompréhensions et de lever, le cas échéant, les quelques équivoques entre acteurs de la vie sociopolitique ou de trouver les solutions aux conflits inhérents à la marche de toute entité plurielle. Ne serait-ce que de ce point de vue, je ne saurais constituer un obstacle à aucun dialogue responsable, tant que les formes seront respectées par tous. Cela est clair. Je suis partisan du dialogue et cela est connu de tous », aurait dit le secrétaire général du Pds. Toutefois, Me Wade se veut prudent en attendant de voir la suite que son prédécesseur va donner à son intention de dialoguer avec ses ex-frères de parti. « Il faut quand même être sérieux. Le Pds ne saurait être un faire-valoir à une image ou un blason à redorer. Maintenant qu’une prise de conscience semble être faite, à ce que je vois ou plutôt entend, attendons pour voir la suite à donner », a-t-il recommandé.