Dialogue politique…Me El Hadj Amadou Sall au Président Macky Sall : «Il n’a qu’à le dire officiellement»

Ils jouent à la prudence. Les militants du Parti démocratique sénégalais (Pds) pensent que le Président Macky Sall veut les narguer par rapport à son appel au dialogue, à la concertation, avec les membres de l’opposition, dont les libéraux «au premier rang». Selon Me El Hadj Amadou Sall, cité par le journal «L’As», le chef de l’Etat veut utiliser la politique du bâton ou de la carotte, en précédant ainsi.

«Nous ne répondrons pas aux appels de circonstance. Nous avons été les premiers à fustiger le déficit de dialogue. S’il veut un dialogue, il n’a qu’o le dire officiellement. Et nous ne sommes demandeurs en rien», a dit l’ancien ministre de la Justice accroché par le journal.

1 Comment

  1. J’espère que Wade en tant que connaisseur de la vie politique sénégalaise ne se laissera pas avoir. La vérité est que Maky est conscient qu’il a fait plusieurs erreurs depuis son accession au pouvoir. Aujourd’hui il s’est allié avec des vieux politiciens qui ne pourront rien lui faire gagner. Ni Tanor ni Niasse, ni dansokho, ni Djibo ne lui apporteront quoi que ce soit. Les jeunes politiciens les plus brillants se sont éloignés. C’est le cas Khalifa, Gakou, Baldé, Karime, Cheikh Mbamba Dieye, Idy etc..
    Dès le départ Maky était convaincu qu’il peut détruire le PDS rapidement et régler ses comptes au passage.
    Son erreur a été de s’entourer de médiocres qui l’ont entrainé dans une guerre de revanche sans réfléchir. Ils ont fait emprisonner Karime et des hommes d’affaires dans la précipitation alors que le dossier était totalement vide. Tout le monde connait la suite. Ils ont emprisonné à tour de bras l’essentiel des membres du PDS pour rien. Bref ! Tout ça pour ça.
    Ne vous laissez pas berner par cette gentillesse affichée comme l’ont été Ousmane Ngome et tant d’autres. Le PS et l’AFP y ont laissé des plumes tout comme Rewmi qui a du quitter rapidement la coalition en y laissant quelques membres.
    S’allier avec l’APR c’est renoncer à la présidentielle. Dialogue Oui mais alliance NON

Les commentaires sont fermés.