Dialogue politique : Le PDS ne discutera jamais avec Macky tant que Karim est en prison

Sur l’appel à la concertation proposée par le président Macky Sall, le Pds ne peut pas dialoguer avec son candidat en prison. Le porte-parole Babacar Gaye l’a clairement laissé entendre. Ce qu’il n’a pas dit, c’est que le parti de Me Wade subit des pressions de toutes sortes y compris au niveau de son groupe parlementaire à l’Assemblée nationale, sans oublier le refus de ses manifestations, l’arrestation de ses leaders, les interdictions de sortie, la transhumance de ses cadres et qu’il lui est, aujourd’hui, difficile de mener son travail en tant qu’opposant. Et tant qu’au niveau du pouvoir, l’étau n’est pas suffisamment desserré, il est inutile de penser à un dialogue avec le pouvoir. Car, il ne fait aucun doute qu’entre l’Alliance pour la République (Apr) et le Pds, c’est une guerre sans merci qui laisse peu de place à la « diplomatie ». Certains leaders du Pds rappellent haut et fort que Macky Sall aurait dit qu’il a un problème personnel avec leur parti.