Dialogue politique…L’AFP de Moustapha Niasse dit OUI…Mais

L’appel au dialogue politique, lancé par le chef de l’État, Macky Sall n’est vraisemblablement pas tombé dans l’oreille d’un sourd. En effet, certains partis politiques répondent favorablement à cette invite du président de la République. C’est du moins la position exprimée par le parti du président de l’Assemblée nationale, en l’occurrence Moustapha Niasse. Face à la presse, en marge du panel organisé par  le Centre de formation, de documentation et de communication dudit parti, le samedi 7 mai dernier, l’administrateur de l’Alliance des forces de progrès (Afp) a fait savoir que « l’Afp est preneur de tout ce qui peut faire avancer le Sénégal ».

A en croire Marcel Diagna Ndiaye, les Progressistes sont « confiant » de l’idée lancée par le président de la République, conformément aux rapports entretenus au sein de la coalition Benno Bokk Yaakaar. Pour lui, « dans une démocratie, il est nécessaire qu’un dialogue très sincère, mais aussi réfléchi, puisse s’instaurer ».Donc, selon lui, pour « un appel qui peut faire que toutes les forces puissent discuter, essayent de dialoguer pour le meilleurs pour le pays, l’Afp est preneur ».

Toutefois, le protégé de Moustapha Niasse se dit serein quant à la dynamique de retrouvailles de la famille libérale, avancée par certains. M. Ndiaye reste persuadé qu’une telle approche est « extrêmement réductrice ». Pour lui, « nous pensons que le dialogue politique doit être inclusif, toutes les forces politiques doivent être prises en compte ». Même s’il dit qu’une telle option ne dérangerait aucunement l’Afp, l’administrateur dudit parti pense tout de même que « si ça n’était que ça, on aurait eu une autre idée du dialogue ».