Dialogue politique…Des libéraux de France pour un climat politique apaisé au profit des Sénégalais

Pour mieux s’occuper de la demande sociale, le président Macky Sall lance finalement un appel au dialogue en direction de l’opposition. Il était temps et les sénégalais sont fatigués des calculs politiques politiciennes depuis le début. Regardez aujourd’hui l’assemblée nationale à quoi elle ressemble. Les députés ne sont plus crédibles aux yeux de la population parce que l’atmosphère qui y règne est malsaine…Les combines et calculs politiques qui se sont succédé à l’assemblée nationale pour obtenir une majorité ont fini par fragiliser nos institutions. Le président de l’assemblée nationale est considéré comme un « vandale » par ses différents sorties à la presse en inscrivant le mot « MATAY » sur les textes et lois dans l’hémicycle.

Maintenant Si l’appel au dialogue lancé par Macky Sall va dans l’intérêt du peuple, tous les acteurs politiques doivent se retrouver autour d’une table pour donner leurs avis dans le but d’apaiser le climat politique. L’appel au dialogue lancé par le président Macky Sall est une bonne chose. Mais il devra trouver une entente dans les concertations en concordant les avis différents des uns et des autres. Le dialogue doit se faire dans un climat apaisé pour résoudre les problèmes déjà existants. Et on peut espérer que si le pouvoir aujourd’hui à la capacité de voir la réalité en face, tout ce qui sortira de l’appel au dialogue initiée par le président Macky Sall, ne pourra être que positive…

Jon Birahim PDS France