Diagne Fada répond à l’Appel de Macky Sall mais cogne sur les transhumants des deuils occasionnels

Lors de la création de son propre parti « Les Démocrates Réformateurs / Yeesal » (LDR/Yeesal), Modou Diagne Fada répond positivement à l’appel au dialogue de Macky Sall mais affiche son parti comme étant une composante de l’opposition qui doit affirmer son rôle de critique : « Nous sommes un parti d’obédience libérale panafricaniste, donc nous sommes issus de la grande famille libérale, s’il doit avoir retrouvailles nous devons être concernés. Pour le moment, nous ne sommes pas saisis par le Président Macky Sall, nous ne connaissons pas son contenu, le moment venu les instances habilitées de notre parti se prononceront. Mais comprenez que dans notre nouvelle façon de s’opposer, nous devons ériger le dialogue en règle entre le pouvoir et l’opposition. Bien entendu, dialoguer ne veut pas dire entrer dans le Gouvernement, nous avons notre bébé qui s’appelle LDR et vous allez comprendre qu’un géant est né.
Nous sommes dans l’opposition, nous entendons militer dans l’opposition jusqu’à ce que les sénégalais nous donnent la majorité aux législatives pour imposer la cohabitation au Président Macky Sall.  Nous avons comme ambition d’être majoritaire à l’Assemblée. Ceux qui nous accusaient d’être de connivence avec l’APR sont en train de courir vers ce parti. A la suite d’un simple appel lancé lors de la présentation de condoléances, on en a fait un prétexte pour aller vers Macky Sall.  Autant que faire se peut, nous allons nous opposer en critiquant le Gouvernement et en faisant des contre-propositions, nous allons cependant éviter les débats de bas-étage »

1 Comment

Les commentaires sont fermés.