Des socialistes tirent sur Macky : « il a libéré Karim parce qu’il a peur »

La Jeunesse pour la démocratie et le socialisme (Jds) poursuit ses vives critiques contre Macky Sall et son pouvoir. Pour Babacar Diop & Cie, «la gouvernance de Macky Sall ignore tout de la justice et se corrompt dans l’injustice, l’iniquité et une violation permanente des principes de l’Etat de Droit.  Les citoyens sont traités selon leur appartenance sociale et politique». Et pour la JDS, c’est par pure faiblesse que Macky Sall a libéré Karim : « La volonté de Macky Sall est la loi, vaut la loi et fait la loi. Hier, sa volonté était d’emprisonner Karim , aujourd’hui, sa volonté est de l’élargir de prison». Mais, s’interroge-t-elle : «va-t-il faire des principes de l’Etat de Droit, des règles de bonne gouvernance, de la transparence dans la gestion des deniers publics,  de la reddition des comptes et du désir de mettre fin à l’impunité ?» «Tous ces principes ont été enterrés sous le linceul des calculs politiciens et égoïstes, au grand dam du peuple qui s’était mobilisé le 23 juin 2011 dans les rues de la capitale», regrettent les membres de la Jds selon qui, «la volonté de Macky de libérer Karim de prison est une manifestation de la peur qui habite le régime actuel. Ce n’est pas un acte de magnanimité et de pardon en plein Ramadan. C’est un acte de faiblesse, de peur et de culpabilité de l’actuel régime».