Des socialistes défendent Aïda Mbodj et accusent Macky Sall d’être le commanditaire de cette décision

Elle crache du feu. La Jeunesse pour la démocratie et le socialisme (Jds), affiliée au Parti socialiste (Ps), dénonce avec «vigueur» la destitution de Aïda Mbodj à la tête du Conseil départemental de Bambey par le ministre des Collectivités locales, Abdoulaye Diouf Sarr. A travers un communiqué, la Jds estime que cette affaire relève d’une «aberration juridique» et accuse le Président Macky Sall d’être l’«artificiel» de cette éviction. «Si la Cour suprême est saisie comme annoncé, elle a l’obligation d’annuler l’acte du ministre pour excès de pouvoir aux fins que la soumission au principe de légalité de tout un chacun, fut-il ministre, soit plus que jamais une réalité dans l’Etat du Sénégal», lancent les membres de la Jds.