Des professeurs vendent de « bonnes notes » à des élèves…Et même des faux bulletins

Dans le domaine de l’éducation, les enquêtes ont mis en exergue des infractions de faux et usage de faux dans des documents scolaires, notamment les relevés de notes. Les éléments recueillis montrent l’implication dans ces faits d’élèves et de responsables d’établissement. L’existence de ces pratiques commande une attention particulière pour circonscrire le mal et préserver le secteur sensible appelé à pourvoir le système productif.