Des proches de Macky Sall reconnaissent que Wade a fait mieux dans le domaine particulier de la…

«Je suis désolé de le dire, mais j’ai comme l’impression, qu’en matière de microfinance, Wade avait fait mieux que notre joker avec lequel on s’est battu pour faire partir ce régime. Mais aujourd’hui, la microfinance ne trouve pas sa place dans cela». Ces propos sont de Mansour Ndiaye, secrétaire général du parti Doolel Yakaar, non moins expert en microfinance, invité de l’émission Objection de la radio Sud Fm du dimanche 14 juin dernier. En effet, selon l’invité d’El Hadj Baye Omar Gueye, c’est sous le régime de l’ancien chef de l’Etat, Abdoulaye Wade, que la micro-fiance a été portée comme un département ministériel. Mieux, l’expert en micro-fiance estime qu’à l’époque, non seulement il y avait une politique sectorielle, mais aussi l’ancien directeur de la microfinance avait eu à coordonner et à mobiliser les bailleurs autour de cette politique.

Hélas, se désole-t-il, «je pense qu’aujourd’hui, il manque cette volonté de faire de la microfinance un outil pour toucher les populations les plus pauvres». «J’avoue que je suis un peu déçus sur comment on a abordé ce virage en laissant en rade la microfinance», s’est-t-il affligé