Des libéraux boycottent les élections du HCCT

La fédération départementale libérale de Bambey a décidé de boycotter purement et simplement l’élection prochaine pour l’installation du Haut Conseil des Collectivités Territoriales, prenant ainsi le contre-pied de la direction nationale du Parti démocratique sénégalais (Pds) qui a annoncé sa participation à cette joute électorale.

C’est ce qui a été décidé à l’unanimité par les différentes structures qui composent ladite fédération, ce samedi, à l’issue d’une assemblée générale tenue à la salle de délibération de la mairie de Bambey.

Selon le maire libéral, Gana Mbaye, deux raisons essentielles justifient cette démarche de ses camarades libéraux.

D’abord un combat de principe par le fait que ce sujet était l’un des quinze points auxquels ils avaient marqué leur parfait désaccord lors du référendum, et le second motif a trait à la radiation arbitraire de leur leader, Aïda Mbodji, de la présidence de Conseil départemental de Bambey.
Par ailleurs, la fédération départementale Pds de Bambey, dans une résolution, a réaffirmé sa solidarité à Aïda Mbodji, non sans avoir exhorté le comité directeur du Pds et l’ensemble des responsables libéraux à « soutenir davantage leur leader face aux agressions et acharnements dont elle est victime ».