Des fidèles mourides envahissent le Palais de justice : le procès de Cheikh Mbacké Sakho reporté

Le Palais de justice a vécu des moments inédits. En effet, des talibés « mourides » ont investi les lieux pour lyncher Cheikh Mbacké Sakho, qui doit être jugé devant le Tribunal des flagrants délits.

Ils étaient si décidés que la Gendarmerie a dû exfiltrer le prévenu et l’enfermer dans son poste, pour éviter le pire, a constaté le reporter de Actusen.

Dans ces conditions, il y a lieu de se demander si Cheikh Mbacké Sakho pourra être jugé. D’autant que les fidèles ne veulent rien entendre et réclament celui qu’ils accusent d’avoir insulté le fondateur du « Mouridisme » pour venger celui-ci.

Pour rappel, Cheikh Mbacké Sakho est poursuivi pour injures commises par le biais informatique envers un groupe de personnes qui se caractérise ou se distingue par la religion.

Vers 16 heures, le Parquet a demandé le report du procès à jeudi prochain, afin de permettre un dispositif de sécurité de nature à contenir la colère des fidèles mourides.