Député Mberry Sylla menacé de mort : «Une autorité m’a sommé de laisser les homos tranquilles»

« Depuis que j’ai déposé sur la table du président de l’Assemblée nationale, un projet de loi portant criminalisation de l’homosexualité au Sénégal, je ne cesse de recevoir des menaces de mort ». La confidence a été faite par le député Amadou Mberry Sylla qui a fait montre de sa détermination à porter un projet de loi portant criminalisation de l’homosexualité au Sénégal. Ce qui explique selon lui, les menaces de mort dont il fait l’objet.
« Quelques jours après que j’ai rendu publique mon intention de porter ce projet de loi, une autorité, très connue dans le pays, m’avait dit ouvertement de reculer dans cette démarche. Elle m’avait même sommé de laisser tranquilles les homosexuels. Quand je lui ai fait comprendre que je poursuivrai ce combat, mes ennuis ont commencé. J’ai commencé à recevoir des appels, les uns plus incendiaires que les autres. Récemment, j’ai reçu un message dans lequel, l’auteur me disait : “’si ce projet de loi est voté, tu le regretteras.”’ », rapporte Mberry Sylla dans les colonnes de l’Observateur.
Le parlementaire se montre confiant malgré tout et envisage de déposer une plainte contre X. « De toute façon, rien ne me fera changer de démarche. Je n’ai peur de rien. J’ai fait don de ma vie au peuple sénégalais. D’ailleurs, c’est la première fois que je parle de cette affaire. Si je le fais, c’est pour prendre à témoins les Imans et Oulémas du département de Louga qui me soutiennent dans ce combat… », confie-t-il