Depuis Tamba, Sidiki Kaba annonce une grande concertation avec la presse…Pour régler le problème avec les journalistes

En marge de la prière des deux Rakas pour la fête de la Korité, le Garde des Sceaux et Ministre de la Justice, Maitre Sidiki Kaba a été interpellé par la presse locale sur l’actualité avec l’affaire des confrères mis en surveillance judiciaire. Au Ministre d’annoncer que son département ne ménagera aucun effort pour l’organisation d’une grande conférence avec l’ensemble des acteurs de la presse. Une rencontre qui verra la participation de tous les hommes et femmes des médiats ainsi que les spécialistes du droit. Car souligne-t-il, « la presse fait partie de la démocratie. C’est elle qui permet à cette démocratie de bien s’enraciner. Et donc chacun doit connaitre ses responsabilités. Car nous sommes tous des citoyens ». Pour le Garde des Sceaux, « ce qui est bien pour notre pays, c’est ce qui est bien pour nous tous ». Au ministre de soutenir que nous devons tous travailler à ce que le dialogue soit permanent entre les différents acteurs mais aussi avec toutes les couches de la population sénégalaise. Et donc la rencontre dont il sera question permettra dans les plus brefs délais, en croire le Garde des Sceaux, des revoir les aspects du code de la presse. De ce que dit la Loi, de ce que chacun doit faire. Mais aussi voir la place de cette presse dans la liberté d’information, le droit à l’information. En un mot, Maitre Sidiki Kaba dira que la presse a une place fondamentale dans l’approfondissement de la démocratie. « Mais, si la défense des intérêt de l’Etat est compris par tous, on aura mis notre pays en dehors des soubresauts que nous notons dans d’autres pays ».

Sadio SOULMARE à Tamba pour xibaaru.com