Depuis la France où elle est en voyage privé, la députée socialiste Me Aïssata Tall Sall marque, à travers une déclaration, sa solidarité à ladite communauté musulmane, et plus particulièrement au Khalife général Cheikh Sidi Moctar Mbacké suite à la caricature de Cheikh Ahmadou Bamba par le journal « Jeune Afrique ». « La Liberté ne doit jamais être synonyme d’offense à la croyance intime des uns ou des autres », écrit la députée maire socialiste de Podor pour qui, « le Sénégal doit préserver ses valeurs de liberté de la presse, mais il serait nécessaire d’encadrer, à l’avenir, cette liberté en préservant la paix sociale par le respect de nos valeurs culturelles, religieuses et de foi sincère ».

PARTAGER