Départ de Karim en exil au Qatar…Et si Idy avait raison sur le DEAL ?

A quand la fin de cette tornade ? Et si Idy avait raison ? Lui-même est un dealer, donc on ne devrait  pas remettre en cause ses déballages d’ancien dealer. Ndamal Kajoor le grand ami de Wade est en trance depuis la libération de Karim, il ne cesse de crier sous tous les toits que c’est un deal international. Aurait-il peur d’u adversaire en 2019 ?

Et si le deal avait vraiment lieu, c’est que Macky Sall est une bombe silencieuse,  Karim  Wade qui est détenu depuis avril 2013, en comptant la préventive, serait opposé à toute idée d’exil, même momentané. Ce qui ne l’a toutefois pas empêché de dépêcher deux de ses avocats, Madické Niang et Mohamed Seydou Diagne, à Doha au cours de la seconde quinzaine d’avril afin de recueillir plus de précisions sur les contours de la médiation de Qatar. C’est louche non ?

En effet Le Qatar a entamé mi-avril une mission de bons offices auprès du gouvernement sénégalais afin d’obtenir la libération anticipée de Karim Wade, condamné en mars 2015 à six ans de prison ferme pour enrichissement illicite. Selon les  informations, les autorités de Dakar n’ont jamais été opposées à un tel scénario. Même en prison, la présence de Karim Wade sur le sol sénégalais embarrassait les autorités du pays. Tout n’est pas dit dans cette affaire, le suicide politique ou l’exil de Karim semble être prémédité, restons à l’écoute de Idy il donnera encore des pistes