DÉÇUE DU REGIME DE MACKY SALL…SEDHIOU MENACE !

0
23

La région de Sédhiou a toujours réclamé sa part du gâteau au régime actuel. Mais Macky Sall semble ne pas  accorder du crédit à leur récrimination.

Se sentant oubliées et reléguées au second plan les populations montent au créneau.

« Nous considérons que quand on gère un pays on doit prendre en compte les équilibres » balance la voix des contestataires qui profitent du limogeage de Jean Pierre Senghor pour exprimer tout le mal qui ils pensent du locataire de l’avenue Roume.

‘A titre d’illustration, pour les nominations Kolda a 14 décrets, Ziguinchor 19, Fatick 47 et Sédhiou…00 !  », Relève Mamadou Leye Konte par ailleurs Président du conseil communal de la jeunesse qui précise que’ C’est juste une comparaison car il doit en avoir et encore plus »

Convaincus que « l’Etat ferme les yeux sur la question du déséquilibre criard, manifeste et, à la limite, méprisant des jeunes formant un seul bloc ne veulent plus se laisser faire.

« A partir de ce moment, nous initierons des actions de désobéissance civile. Car, nous estimons que les sédhiouois sont des sénégalais à part entière et non des sénégalais entièrement à part.
Pour ce faire, entre autres actions, nous initierons des journées mortes qui paralyseront toutes les activités, des campagnes de dénonciation et, in fine, nous appellerons les populations à sanctionner, à la hauteur de l’affront, ce régime qui continue de nous toiser et de nous humilier.
C’est dire que nous comptons désormais nous battre pour que le pouvoir en place donne à Sédhiou la place et le respect qui sont les siens.  Non au mépris ! Non au manque de considération ! Non au déséquilibre criard ! »

C’est dire que de l’électricité il y en a en l’air à Sédhiou.

SANOUSSY DIA À SEDHIOU POUR XIBAARU.COM