De retour au Sénégal, Baldé condamne la violence à l’Assemblée et demande l’application de la loi

A peine qu’il a foulé le tarmac de l’aéroport Léopold Sédar Senghor de Dakar, après une tournée de près d’un mois à l’étranger, le président de l’Union centriste du Sénégal (Ucs) a condamné, avec la dernière énergie, le spectacle désolant à l’Assemblée nationale. Abdoulaye Baldé en appelle à l’application stricte et rigoureuse de la loi à l’Hémicycle.
De l’Europe, où il se trouvait, dans le cadre de la massification de son parti, le député-maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, a suivi avec beaucoup de peine les événements désolants qui se sont produits à l’Assemblée nationale.
A son arrivée, avant-hier soir, à Dakar, le président de l’Union centriste du Sénégal (Ucs) a, d’emblée, asséné : «C’est avec beaucoup de peine que j’ai suivi ce qui s’est passé. J’ai trouvé que c’était déplorable pour notre pays et pour notre démocratie. Je pense que la violence, d’où qu’elle puisse provenir, est condamnable. Il faut que les gens reviennent à la raison, et que surtout, on applique le règlement intérieur de l’Assemblée nationale».
Abdoulaye Baldé d’ajouter : «Dans le jargon, on dit qu’entre le fort et le faible, c’est la liberté qui opprime et les lois qui libèrent, alors qu’on semble constater le contraire, ici. Par conséquent, il faudrait que les gens reviennent à la raison, pour un respect strict des lois et règlements de notre pays».
Le premier magistrat de la ville de Ziguinchor d’en appeler à l’application stricte et rigoureuse de la loi.
«Je suis député, mais j’ai suivi l’affaire de très loin. Je sais que le règlement intérieur existe, il est connu de tous. Moi, je prône une application stricte et rigoureuse de la loi régissant l’Assemblée nationale, en particulier, la loi organique», a également souligné l’ancien commissaire de police.
«Ce qui regrettable, c’est ce qui nous a amené à cette situation de non-droit à l’intérieur de l’Hémicycle. C’est déplorable», a conclu le président de l’Ucs.
A sa descente d’avion, Abdoulaye Baldé a été accueilli par des responsables du Comité exécutif national (Cen) de sa formation politique, mais aussi par des adhérents et sympathisants qui l’ont félicité pour sa tournée politique réussie en Tunisie, en France, en Espagne, à Jérusalem…, dans le cadre de la massification de l’Ucs.

Le Pop