Le Mouvement de Réincarnation  des Valeurs pour l’Emergence (REVE) a tenu ce mercredi sa réunion hebdomadaire…Ce Mouvement a fustigé l’attitude du Questeur de l’Assemblée Daouda Dia qui a écarté son Président Mr Ousmane Kane des investitures pour les élections du HCCT

Voici la déclaration du Mouvement REVE…

Déclaration

Après une large concertation, nous avons décidé de cheminer dans plusieurs localités avec la mouvance présidentielle avec qui nous avons trouvé une alliance pour ce scrutin. D’ailleurs, à Kanel par exemple où nous avons 48 conseillers et dans la région de Matam, nous avons été aussi associés au processus depuis le début. REVE approuve sans ambages les directives du parti et ses alliés dans le département de Kanel et a signé la résolution de la réunion au ministère de Mamadou Talla.

En effet, compagnon de la première heure de Monsieur le président de la République Macky SALL, notre président Ousmane Kane  a sillonné le département de Kanel avec ses propres moyens. Comme la plus part des leaders du département de Kanel, il a œuvré pour le parti APR sous le commandement du président Macky Sall. A l’issu des élections présidentielles, il y’a eu changement de comportement de certains leaders qui se sont appropriés la victoire et ont voulu écarter les autres. C’est dans ce contexte de tiraillement que les élections locales sont préparées et la division a été dès lors constatée. D’ailleurs, Mr Kane a été le premier mandataire de Dekal Ngoor lors des élections locales de 2009, le premier scrutin auquel le parti APR a participé.

Alors revenant sur le contexte des dernières élections locales, d’où est parti la division au sein l’APR, il faut dire qu’en son temps le parti n’étant pas structuré, Monsieur Daouda DIA a été mandaté pour la préparation des listes communales et départementales.  Il a profité de cette situation pour écarter la plus part des leaders qui ne partagent pas sa façon de faire. Et le président du REVE fait partie de ces leaders, puisque qu’il n’a pas été mandaté pour diriger la liste de Ndendory sa commune natale encore moins la liste départementale. N’étant pas d’accord avec les choix arbitraires, il a avec d’autres mécontents de cette forfaiture présenté une liste départementale sous la bannière du MRDP. Ils ont ainsi sillonné le département de Kanel et ont recueilli 34% des suffrages exprimés. Pour vous dire que cela a été le cas dans presque toutes les communes du département ou il y’a eu au moins une liste dissidente avec en tête un fidèle du président mais qui n’a pas été associé au choix du mandataire.

C’est pourquoi après ces élections, le président Ousmane Kane a été reçu par le président à qui il a signifié son désaccord avec la politique de la famille DIA dans la région de Matam. C’est à l’issu de cet audience et la pression de la base qu’il a été décidé d’organiser les acteurs de la liste départementale en formant ce mouvement dénommé REVE (Réincarnation des valeurs pour l’Emergence). REVE regroupe aujourd’hui des partisans de la mouvance présidentielle, des opposants, de la société civile, qui approuvent la politique du Président de la République.

L’assemblée constitutive a été tenue à Ndendory et depuis nous organisons des rassemblements politiques de massification dans les différentes localités du pays. Et aujourd’hui nous osons dire que nous sommes présents dans tous les départements. D’ailleurs dans quelques semaines nous allons lancer une tournée nationale de mobilisations en vue de rencontrer nos militants et sympathisants.

Le mouvement REVE a aussi la particularité d’être très présent dans la diaspora. Nous sommes présents dans plusieurs pays et leur travail est remarquable. A ce niveau-là nous sommes entrains de s’organiser, puisque nous seront en France, Angola, Mali, Congo, Etats Unis, Mozambique, Suisse, Italie, Espagne…C’est une frange importante de notre mouvement. C’est l’une des raisons pour laquelle d’ailleurs, nous avons voté OUI lors du Référendum, parce que pour nous, la diaspora doit être reconsidérée dans la gestion de ce pays.

Il faut dire que le mouvement approuve la politique du Président et soutient ses actions dans le cadre du plan Sénégal émergent notamment la continuation de la nationale RN3 de Boulal à Ourossogui, la réhabilitation de la RN2 de Ndioum à Bakel en cours de réalisation. Le mouvement soutien également sa politique agricole ainsi que le PUDC en action. Nous avons considéré que l’Autoroute Ila Touba que nous appelons nous « Autoroute Ila Fouta » permet la liaison Dakar Ourossogui dans la mesure où la nationale RN3 est réhabilitée de Touba à Linguère.

Fait à Dakar le 8 août 2016

Le Président de National de REVE

Coordonnateur de REVE Kanel

Mr Ousmane Kane