Coopération Sénégalo-Belge: 18 projets déclinés pour les groupes vulnérables

C’est une coopération bilatérale. Le ministre-président de la Wallonie-Bruxelles, Rudy Demotte, en visite de travail au Sénégal, a été reçu, hier, par le Premier ministre sénégalais,  Mahammed Boun Abdallah Dionne. Selon le porte-parole du gouvernement du Sénégal, dans le cadre de la cinquième programmation de la coopération entre les deux parties, il a été précédé à une évaluation qui, dit-il, s’est avérée porteuse. Elle a permis, poursuit Seydou Gueye, de consigner le succès dans beaucoup de projets.

Dans cette programmation, informe M. Gueye, 18 projets montrent beaucoup de marge de progrès en matière d’autonomisation des femmes, de renforcement de capacités, de propositions pour aller plus de l’avant, vers un dispositif qui permet de renforcer la protection des droits de l’enfant. «A cela s’ajoute une question centrale, celle de la coopération en matière de sécurité, parce que la Belgique a éprouvé quelques difficultés avec le phénomène radical des djihadistes», a poursuivi Seydou Guèye.

En attendant, la visite du président de la Wallonie-Bruxelles sera mise à profit pour aller sur le terrain, faire une évaluation des projets, notamment en matière de production d’huile essentielle, à Louga et à Saint-Louis. Et il faut rappeler que cette coopération bilatérale a été renforcée par celle dite multilatérale dans le cadre de l’Organisation internationale de la francophonie.