Confidence d’un ministre conseiller du Palais : « Macky Sall fera 7 ans même en cas de référendum »

Notre confrère de Baolinfo très réseauté dans le monde du Mouridisme est en mesure de vous dire que Macky Sall fera bel et bien 7 ans , malgré qu’il ait publié son projet de constitution dans lequel il compte faire 5 ans . Et même en cas de référendum et que les Sénégalais votent Non, Macky fera 7 ans……
D’après nos sources, un ministre-conseiller, 2 fois ministre dans ce régime et très proche de Macky Sall a soufflé a un responsable APR très engagé que le président fera 7ans car le Conseil Constitutionnel va se prononcer sur la non réduction du mandat en cours. Autrement dit, ce projet constitue du tape à l’œil et Macky ne voudrait que réaffirmer son engagement de réduire son mandat. Mais dans les faits, il fera 7 ans….
Source:Baolinfo.net

1 Comment

  1. La lettre de Doudou Wade au président Macky a été noyée dans les vagues de diversion de la presse des 100. Et pourtant qu’est ce qu’elle a touché du doigt un point qui prouve l’amateurisme de ce pouvoir.
    Mais la lettre de Doudou Wade n’a pas été détaillée dans sa partie publiée. Faisons le pour faire comprendre.
    Voici les comparaisons nécessaire pour comprendre l’interpellation de Doudou Wade.
    En Septembre 2012, Macky fait passer à l’Asssemblée une modification de la constitution qui supprime, et le sénat, et le poste de vice président, et qui crée la CESE (Je me demande pourquoi le même chemin n’est pas possible pour réduire son mandat). Cette modification est publié dans le journal officiel.
    http://www.gouv.sn/IMG/pdf/loi_2012_06.pdf
    ……
    Article 3 – Le poste de Vice-président prévu par l’alinéa 2 de l’article 26 de la Constitution est supprimé.
    En conséquence, les articles 26, 50 sont modifiés ainsi qu’il suit:
    Article 26: Sont abrogés les trois derniers alinéas.
    Article 50: Après « certains pouvoirs », supprimer les mots « Au Vice-président ».
    Après ce travail fait en 2012, validé, entériné et publié, Macky revient proposer, encore pour sa deuxième modification de la constitution, de re-supprimer l’alinéa 2 (et suivants) de l’article 26.
    Voici la nouvelle proposition de Macky.
    http://www.leral.net/photo/art/grande/8804800-13931413.jpg?v=1453049101
    TITRE III – DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
    A l’article 26 de la Constitution, sont supprimées les dispositions prévues aux alinéas 2, 3 et 4 relatifs (ves) au Vice-Président.
    ……
    En clair, Macky propose de supprimer en référendum, ce qu’il avait demandé à l’assemblée de supprimer, il y a 3 ans, et dont il avait officiellement signé la suppression.
    La question se pose de savoir, si cela n’a pas été fait volontairement. Il ne faut pas que les sénégalais oublient que parmi les conseillers de Macky il y a un certain Youssou qui avait usé de la même subterfuge pour que sa candidature, à la présidence, soit rejetée par le Conseil Constitutionnel. Et c’est ce qu’il recherchait.

Les commentaires sont fermés.