« Comparer Aliou Sall et Karim Wade, c’est comparer pomme de terre et Angleterre »…La nouvelle cadence de Mimi Touré

Cette déclaration est de  l’ancien Premier ministre, Aminata Touré, dans un entretien avec “L’Observateur”. “Il y a beaucoup de fantasme et d’exagération sur cette question. Ceux à qui vous faites référence (les proches du chef de l’Etat) sont des élus et non des pistonnés. Une grande différence avec Karim Wade qui, à ce que je sache, n’a pas pu être élu nulle part. Et puis, ce dernier a été condamné pour des raisons qui n’ont rien à voir avec ses fonctions politiques. Laissez-moi vous dire que quand le Président dit qu’il ne protège personne en cas de mauvaise gouvernance, croyez-moi, il ne voit pas d’exception. Autrement, les moins jeunes ont connu Maguette Diouf, frère du Président (Abdou Diouf) qui fit du bon travail comme ministre chargé de la modernisation de l’Etat. Pour remonter plus loin dans le temps, il y a eu aussi Adrien Senghor. Avec le Président Wade, les choses se sont gâtées quand il a confié la moitié du gouvernement à son fils et s’est mis en tête de se faire remplacer par lui”, rappelle-t-elle.
Parlant d’Aliou Sall, Mimi Touré dira que “ça ne doit pas être facile de trouver le bon équilibre entre le statut de frère du Président de la République et celui de responsable politique. Mais je pense qu’Aliou Sall est suffisamment intelligent pour intégrer dans sa démarche politique la volonté de rupture et de gouvernement autrement du Président Macky Sall”.