Communiqué suite aux refus de visas aux artistes sereers pour la soirée du 31 Décembre 2015

Suite aux refus de visas par le consulat de France à Dakar à des artistes sereers qui devaient se produire à Paris le 31 décembre 2015, de nombreuses informations ont été relayées par la presse sénégalaise et sur internet.

Dans un article signé par Aïssatou Doucouré et paru sur le site web de xibaru.com le 31 décembre 2015, on pouvait lire en titre, « L’ambassade de France humilie et massacre toute la communauté sérère … Et le lutteur Yékini humilié aussi ». Pour illustrer cet article, l’auteur a inséré une photo de l’ambassadeur de France au Sénégal M. Jean Felix-Pagano accompagnée du commentaire suivant :« Ce blanc humilie les sérères….Même Yékini ».

Le but de notre communiqué n’est pas de commenter l’attitude des autorités consulaires françaises au Sénégal, mais d’apporter des précisions, au nom de l’association Cosaan Sereer, sur l’organisation de la soirée du 31 décembre 2015. Pour rappel Cosaan sereer est une association regroupant des sereers et d’autres sénégalais de la diaspora, elle a son siège social à Paris.

Tout d’abord, nous désapprouvons les propos tenus dans l’article publié sur le site xibaru.com au nom de la communauté sereer. En effet, il est exagéré voire faux d’écrire que : « La communauté sereer a été humiliée et massacrée…. » suite à des avis défavorables à des demandes de visas. Précisons clairement que l’association « culture sans frontières » organisatrice de l’événement, même si elle compte des sereers en son sein, ne représente aucunement la communauté sereer en France.

Ensuite, nous tenons à lever la confusion poussant beaucoup de personnes à croire que notre association était mêlée à l’organisation de cet événement. L ‘association Cosaan Sereer dont la vocation est de fédérer l’ensemble des sereers de la diaspora en France a , depuis sa création, eu à organiser plusieurs manifestations et des débats autour de la culture sereer. Des artistes comme Simon Sène, Oussou Ndiol et d’autres ont eu à se produire pendant ces belles journées. C’est donc pour cette raison que l’association Cosaan Sereer attire l’attention de ses membres et de ses sympathisants, en les informant qu’elle n’était impliquée ni de près ni de loin à l’organisation de cette soirée qui n’avait malheureusement pas eu lieu. Et pour cela, nous exprimons notre tristesse vis à vis des artistes qui ont été invités et des organisateurs. En conclusion, les propos tenus dans la presse n’engagent donc, aucunement, Cosaan Sereer et ses membres.

D’ailleurs nous profitons de cette occasion pour informer l’ensemble de la communauté sénégalaise que la manifestation culturelle que Cosaan Sereer organise annuellement aura lieu cette année le 07 mai 2016. Comme à l’accoutumée, cet événement se tient chaque année le premier samedi du mois de mai.
Cellule communication de l’association Cosaan Sereer