Cissé Kane Ndao de l’A.DE.R annonce le suicide politique de…Macky Sall

MACKY SALL, CHRONIQUE D’UN SUICIDE POLITIQUE

La chute inexorable de Macky Sall dont tous les actes politiques concourent à sa disgrâce inéluctable rappelle à n’en point douter le sepukku japonais : un suicide politique lent et chorégraphié, en public et sous la pression de son clan.

La libération de Karim vient d’en sonner le début !

« Il faut arrêter de leurrer les Sénégalais. On a tout compris. Macky Sall n’a qu’à dire à ses compatriotes les véritables raisons qui l’ont amené à ordonner l’élargissement de Karim. Dieu est le Meilleur des juges et Sa justice, la Meilleure et la seule Éternelle. L’avenir nous édifiera, » Me Abdoulaye WADE dixit.
Dans l’intimité de sa conscience que doit penser Macky? On le plaint, le pauvre, et avons même envie de nous exclamer  » que diable était-il allé faire dans cette galère »?
Mal conseillé, conditionné pour humilier à Me WADE, il a emprisonné un fils et manqué de respect à un père, le sien propre, en tous  points, celui qui sera pour lui le père qu’il n’aura pas eu et qui lui a permis d’être celui qu’il est, par la grâce de Dieu !
Beaucoup de dictateurs et de tyrans sont tous passés par là, et Macky vient de grossir leur rang : Brutus, Compaoré qui n’a plus jamais osé revoir le père Sankara jusquà sa fuite du Burkina, Théodoro Obiang qui a fait massacrer son oncle pour lui chiper sa place et j’en passe…
Toute cette engeance a trahi un jour « le père », un parricide des plus éhontés qui a eu le don de les propulser au sommet devant les yeux de leurs concitoyens, mais qui les a ravalés dans la fange, au fond de l’intimité de leurs consciences tourmentées.
Et malheureusement, quand on est happé par cet engrenage et doublement victime car on s’y est engagé sans s’en rendre compte parce que manipulé par des trotskistes et des sous fifres de la même trempe, on redécouvre souvent trop tard ce qu’on a perdu, et rien de ce que l’on a gagné ne peut remplacer la dignité et l’honneur perdus, d’autant plus que dans ces cas-là l’on se méprise soi-même, et que l’on ne sait si c’est du respect ou un dégout débonnaire qui anime le sourire de condescendance de ceux qui vous saluent avec déférence.
Il parait d’ailleurs que le pauvre Macky a eu une réaction de profonde surprise suivie d’une tristesse dévastatrice quand la virago qui faisait office de justicière lui a triomphalement annoncé que Karim Wade était arrêté!
Pourra-t-il seulement rattraper le coup? J’en doute, car le chemin de Canossa est si difficile qu’il préférera à coup sûr se cacher sous les jupes de sa courage et exemplaire dame.
Hé oui, Pharaon le maudit était marié à une sainte femme qui aura sauvé Moise des eaux!

Solo Barou, pseudo d’un internaute pas bête, a dit ceci : » le Qatar paye la caution de Karim à travers le PUDC géré par le PNUD. Donc l’argent n’est pas versé dans les comptes du Trésor. Le PUDC a un frère qui sera aussi financé par le Qatar, le PUMA ».
Commentaire
: on agite partout que le Qatar aurait versé 400 milliards pour la libération de Karim Wade ; ceci explique t’il alors cela?

Si cela est vérifié, je ne donne vraiment pas cher pour la peau de Macky, surtout si Karim a le cran de rentrer au bercail !

Cissé Kane NDAO

Président de l’A.DE.R  

1 Comment

  1. Mais bien-sûr, un pas en avant 20 autres en arrière. Vous vous foutez vraiment du peuple sénégalais. Entre vous, vous vous élisez, vous volez,vous vous emprisonnez puis vous vous graciez sans vergogne. Vous pensez que vous avez anesthésier le peuple… Vous verrez bientôt. Une révolution pour virer toute cette classe politique voraces et corrompus. Oui la révolution ou tous les voleurs vont payer. Nous sommes dirigés par des voleurs. Libérer le plus grand criminel économique de notre histoire et oser dire que c’est pour raisons humanitaires. À croire que cette famille Wade nage dans l’impunité pour toujours. Avant-hier, le père accusé d’assassinat d’un juge. Les assassins courent toujours. Hier le père et le fils qui ont suce le sang des sénégalais pendant douze années de funestes records, pas de sanction,aujourd’hui le fils qui engloutit des milliers de milliards et qui fait une sortie de people pour narguer les sénégalais. Aucune personne qui théorise pour la libération de Karim Wade ne peut prétendre le faire pour l’intérêt des sénégalais. L’intérêt commun aurait voulu qu’il soit plus lourdement sanctionné. Arrête la mauvaise foi et le tapalé… Macky Sall a trahi le peuple. Pire il croit qu’il nous a bluffe. Ceux qui ont fait quitter Diouf,puis Wade,sont toujours là et vous ferons quitter le pouvoir. La libération peut être traduit comme une insulte au peuple sénégalais qui s’était soulevé pour barrer la route à une d’évolution monarchique. Macky gère les intérêts de la famille libérale et leurs assurent la quiétude: l’impunité dans la continuité ou la continuité dans l’impunité, totale. Préparez vous dans tous les quartiers,dans toutes les villes,dans tous les villages,dans toutes les concessions,mobilisez jeunesse du Senegal,femmes du Senegal,hommes du Senegal. 16 années de gabegie, de deal,de détournement, d’assassinats, ça suffit. Ceci est un mauvais signal pour l’ensemble de la communauté. Voler, la lessiveuse Macky vous blanchira,te graciera. Vole beau coup aussi… C’est Macky Sall qui régale. Le crime ne paie pas. Pas de justice pas de paix. Gouverne(ment)…

Les commentaires sont fermés.