Cheikh Bamba Dièye au PM : «Si on ne critique pas le Gouvernement, qui le fera à notre place ?»

Cheikh Bamba ne s’explique pas les menaces du Premier ministre sur ceux qui s’adonneront à une diffusion de fausses nouvelles sur les contrats pétroliers. Le leader du Fsd/Bj, qui était à Yeumbeul le week-end, estime que le Gouvernement ne se soucie pas du besoin de transparence des Sénégalais. «Si on ne défend et ne critique pas la gestion du Gouvernement de notre pays, qui le fera à notre place ? Nous sommes des citoyens de ce pays. Il faut que le Gouvernement Mahammed Boun Abdallah Dionne souffre et qu’il accepte que nous nous inquiétions de la manière dont les ressources de la République sont utilisées», a-t-il dit. Cheikh Bamba Dièye s’est également prononcé sur la mutinerie de Rebeuss qui a entraîné la mort d’un détenu et des blessés. «Nous avons des prisons qui sont construites depuis l’Inde­pendence. Beaucoup d’argent a été annoncé. Le problème, c’est qu’il faut une volonté politique pour résoudre tous ces problèmes», indique-t-il.